David Goldenberg, dit "Assoud le Buffle", est un détective privé. Il se sent seul et une profonde déprime le guette en ce début d’été parisien. Lucy, une amie, lui fixe un mystérieux rendez-vous sur les bords du canal Saint-Martin. Là, elle lui annonce qu’une femme, nommée Louise, doit le contacter pour une mission.
A travers ses pérégrinations dans la ville multicolore et bariolée, Assoud s’égare dans des ambiances qui nous évoquent la Chine et l’Inde, Shangaï et Pondichéry... 

Film inédit dans les médiathèques.

* Nommé au Festival Paris Tout Court (Panorama National) 2008

Joseph, pour moi, n’est ni un metteur en scène, ni un cinéaste.  Il filme comme d’autres peignent ou écrivent, c’est-à-dire depuis son enfance et tous les jours. C’est un filmeur.  Alain Cavalier

D’origine polonaise, né à Trinidad, Joseph Morder a vécu sa jeunesse sous les tropiques de l’Amérique du Sud avant de débarquer à Paris à l’âge de douze ans. Figure marginale du cinéma underground français il construit depuis plus  de trente ans une œuvre gigantesque qui se confond avec sa propre vie. Pour son dix-huitième anniversaire, il reçoit en cadeau une caméra Super-8. C’est dans ce format que depuis 1967 il réalise son journal filmé : cinquante heures d'une vie, la sienne, de la vie de ses proches, cinquante heures d'archives,  de mémoire, de voyages...
Il filme également des évènements comme des manifestations, campagnes électorales (Archives Morlock), a réalisé plusieurs documentaires, de très nombreux courts métrages de fiction (Les sorties de Charlerine Dupas, Le grand amour de Lucien Lumière, Les aventures de Charles Lechar...), d’innombrables documents sonores et photographiques et une quinzaine de longs métrages dont le tout récent El Cantor. www.arte.tv

Retrouvez d'autres films de Joseph Morder disponibles en DVD dans les médiathèques


Retrouvez " au fil du parcours... " d'autres courts métrages produits par La Vie est belle Films Associé.

En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 18 et 99 ans.