A la piscine municipale, Marie rejoint Éric, son concubin, et Merlin, leur jeune enfant trisomique. Éric, qui n'assume pas le handicap de son fils, a décidé de partir. Déterminée à obtenir une explication, Marie se heurte à son mutisme et se voit en même temps contrainte de faire face à ses propres contradictions.

* Swann d'or du meilleur acteur de court métrage pour Adrien De Van, festival de Cabourg, 2004

* Grand prix, festival de Metz, 2005,

* Prix d'interprétation masculine pour Adrien De Van, festival de Metz, 2005,

* Prix d'interprétation féminine pour Carmela Ramos, festival de Metz, 2005.

"Trois jeunes tambours  témoigne qu'avoir un enfant dit "handicapé" peut successivement altérer ou nouer des liens exacerbés entre un père et une mère. Ce film d'une violence sourde évoque avec réalisme la douleur d'être parent d'un tel enfant et paradoxalement la richesse qu'il apporte au regard que l'on porte alors sur le monde." Les Films sauvages

Trois jeunes tambours est le premier film de fiction de Nicolas Miard, par ailleurs réalisateur de documentaires.

Retrouvez "au fil du parcours" les courts métrages produits par Les Films sauvages

En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 16 et 99 ans.

On en parle ...