Alésia. -52 avant Jésus-Christ. Quatre-vingt mille soldats romains sont pris en étau par deux factions de l’armée gauloise. La guerre des Gaules, qui décime la région depuis sept ans, semble proche de connaître son dénouement. Au sein de la citadelle d’Alésia, Apator, un notable du peuple des Eduens, le peuple le plus puissant de Gaule, s’apprête à donner l’assaut à l’armée romaine qui assiège la place forte depuis quarante jours. Ces quelques minutes qui précèdent la charge des cavaliers gaulois donnent l’occasion à notre héros de faire le point sur sa dernière année pleine de rebondissements. Oubliée, fantasmée, mythifiée, la Gaule n'est pas celle qu'on imagine. Il est temps de découvrir son vrai visage. Grâce aux prodiges de l'animation, cet ambitieux docufiction lui redonne vie. En s'appuyant sur les découvertes récentes de l'archéologie, les narrations croisées du guerrier gaulois Apator et du commentaire sur les séquences documentaires font renaître la mystérieuse civilisation gauloise.

Après quatre années de travail, ce film a pour ambition de raconter l’histoire des Gaulois au-delà du mythe et des clichés.

Cet ambitieux docu-fiction historique a recours à la motion capture et à l’animation numérique pour créer un univers cohérent et bien documenté. Explications par ses producteurs. Aux habituelles reconstitutions costumées en prises de vues réelles, rarement convaincantes, les auteurs du film ont préféré un véritable récit en images de synthèse, respectueux de la vérité historique. Entre la motion capture, le travail des animateurs, l’intégration des personnages dans les décors, la processus fut long et complexe.

(...) La vulgarisation de découvertes récentes est donc le principal mérite de ce documentaire-fiction destiné à un large public, qui innove aussi sur la forme. Aux quelques prises de vues réelles se mêlent en effet, de façon très fluide, de nombreuses séquences en images de synthèse. De natures diverses (...), elles mettent en scène des personnages ayant existé (...) ou inventés pour l'occasion. L'effet de surprise passé (il sera sans doute moindre pour les téléspectateurs habitués à l'esthétique des jeux vidéo), on suit avec beaucoup d'intérêt l'histoire du Gaulois Apator, riche aristocrate du peuple éduen qui, après avoir commercé avec les Romains dans ce qui est aujourd'hui la Bourgogne, va devoir les combattre. Dilemmes moraux, déchirements familiaux, batailles sanglantes : quasi shakespearien, le récit tient en haleine sans rien sacrifier de la rigueur historique et scientifique, à quelques concessions près (...), et révèle une civilisation fascinante. Vincent Arquillière, Télérama, 2015.


En savoir plus sur le film avec Cinergie.be


Samuel Tilman est diplômé d’Oxford et Docteur en histoire de l’Université Libre de Bruxelles. Comme auteur et metteur en scène de théâtre, il co-écrit et met en scène A Genoux, Prix du théâtre 2003, puis On vit peu mais on meurt longtemps. Comme réalisateur, il vient d’achever le film documentaire Black Heart White Men, pour la série documentaire Kongo qui a connu un succès critique et public très important. La série a déjà été vendue dans huit pays. Son court-métrage Nuit-Blanche, Magritte 2011 du court-métrage, continue à faire le tour du monde (déjà près de soixante sélections en festival, quinze récompenses et cinq ventes télé). Comme scénariste, il a, entre autres, co-écrit et produit Ça Rend Heureux, de Joachim Lafosse. En 2015, il réalise Le dernier Gaulois, assisté de Jean-Louis Brunaux, chercheur au CNRS et archéologue français spécialiste de la civilisation gauloise.

Retrouvez ici des films de la sélection Caméras jeunesse de l'histoire disponibles en DVD dans les médiathèques.

Retrouvez d'autres films de la sélection Caméras jeunesse de l'aventure disponibles en DVD dans les médiathèques.

ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 

En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 10 ans.