Un grand classique du genre. L'apocalypse est sur Terre. A la suite de retombées radioactives, les morts reviennent à la vie... et ces derniers se nourrissent exclusivement de vivants. 


Habitué dès son plus jeune âge au maniement de la caméra 8 mm, George A. Romero réalise son premier court métrage à 14 ans. Avec le temps, il perfectionne sa technique et enchaîne les courts métrages.
1968 marque un tournant dans la carrière du cinéaste. Il signe son premier long métrage, La Nuit des morts-vivants, tourné en noir et blanc et en 16 mm. 

Film culte tourné dans des conditions d'amateur, La Nuit des morts-vivants a fait frissonner des générations de cinéphiles, et pas seulement les amateurs de films d'horreur. La peur qu'il suscite n'est pas due à des effets chocs ou grand-guignolesques, mais à un réalisme froid et objectif : noir et blanc quasi documentaire, acteurs inconnus qui font de leurs personnages des individus comme vous et moi, observation clinique des morts-vivants en action , plus une absence d'explications qui privilégie l'action, brute et brutale. Cette impressionnante efficacité narrative se double aussi d'un regard politique assez violent sur la société américaine : la guerre du Vietnam battait alors son plein, et les problèmes raciaux étaient toujours d'actualité. Le héros est un Noir, et le dénouement indique clairement le nihilisme du cinéaste... Les innombrables imitations de La Nuit des morts-vivants n'ont jamais retrouvé la force, parfois insoutenable, de l'original... A.F. Télérama.fr


Retrouvez ici une analyse du film sur dvdclassik et une critique du livre Politique des zombies, l'Amérique selon George A. Romero.

Retrouvez d'autres films de George A. Romero disponibles en DVD dans les médiathèques.

ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI A TOUS LES FILMS EN VOD ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques etc.

En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 16 ans.