A Mostaganem, à 200 kilomètres des côtes algériennes, Hassan, un passeur, prépare en secret le départ illégal d'un groupe de migrants vers les côtes espagnoles. Dix «brûleurs» participent au voyage. C'est le début d'une odyssée pour ce groupe, qui rêve de l'Espagne, porte ouverte sur l'eldorado européen...


Avec le temps, le ­regard de Merzak Allouache sur l'Algérie s'est fait de plus en plus sombre. Bab-el Oued City et son pendant ironique, Bab-el Web, dénonçaient déjà, certes, une société oppressive et claustrophobe. Son nouveau film va plus loin dans la noirceur. En dialecte algérien, harraga veut dire « brûler ». Tous les jeunes Algériens d'aujourd'hui, selon le réalisateur, seraient des «brûleurs », acceptant de détruire leurs papiers, leurs atta­ches, leurs vies pour fuir cette terre où ils n'ont plus leur place... Ils sont trois, deux garçons et une fille, à payer une fortune à Hassan « Mal de mer » pour intégrer, sur une barque fragile, un petit groupe en partance pour l'Espagne... On reconnaît, durant les préparatifs de l'expédition, le style du cinéaste, alliance étrange, le plus souvent réussie, entre lucidité et dérision. Pierre Murat. Télérama.fr


Né le 6 octobre 1944 à Alger, Merzak Allouache est diplômé de l'IDHEC en 1967. Il tourne son premier long métrage, Omar Gatlato, en 1976, grâce auquel il acquiert une renommée internationale. Suivent entre autres films Les aventures d'un héros en 1977, L'Homme qui regardait les fenêtres en 1983, Un amour à Paris en 1986, Salut cousin ! en 1996 et Harragas en 2009. Il signe ensuite plusieurs films documentaires et réalise parallèlement des émissions humoristiques pour la télévision algérienne. En 1994, son film Bab El-Oued City est présenté avec grand succès à Cannes. Il a également signé un roman en 1995 intitulé Bab el-Oued.


Retrouvez en cliquant ici d'autres films réalisés par Merzak Allouache disponibles en DVD dans les médiathèques.

Ici, des films algériens disponibles en DVD dans les médiathèques.

Ici, une sélection de films arabes disponibles en DVD dans les médiathèques. 


Retrouvez " au fil du parcours... " d'autres films réalisés par Merzak Allouache et d'autres films qui suivent le parcours de migrants.

En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 16 et 99 ans.