Dessin sur papier. Léo, onze ans, possède un pouvoir extraordinaire. Avec Alex, un policier, il se lance à la poursuite d'un vilain gangster qui veut s'emparer de New York à l'aide d'un virus informatique. A eux deux, ils ont vingt-quatre heures pour sauver la ville…

* Grand Prix, festival international du cinéma d'animation de Meknès, Maroc 2016
* Prix du Public et Prix du Jury Lycéen, Festival Graines Des Toiles de Gérardmer, France 2015


Il aura fallu attendre cinq ans pour découvrir, après la réussite exemplaire d'Une vie de chat, la nouvelle création du duo Gagnol-Felicioli. Aux tribulations parisiennes d'un félin schizophrène succède l'envol new-yorkais d'un enfant malade qui possède le pouvoir de sortir de son corps et va déjouer le complot d'une bande de malfaiteurs. Le dédoublement n'est pas le seul trait commun aux deux films produits par l'excellent studio Folimage de Bourg-lès-Valence. L'originalité de l'oeuvre du tandem d'animateurs repose d'abord sur un travail graphique, dont Jean-Loup Felicioli est le principal maitre d'oeuvre, où les courbes et les obliques n'ont cure des perspectives convenues. Le refus des formes mainstream (en particulier des regards globuleux dont le conformisme désespérant écrase l'animation aujourd'hui) est l'une des caractéristiques d'un art qui revalorise l'angle et ne craint pas d'afficher des références courant du cubisme à l'expressionnisme, en traversant le naturalisme à la Hopper ou les comics étasuniens. Subtilement colorée -à la craie à la cire-, l'image rend visible le travail de création et rend compte du mouvement perpétuel des ombres et des traits. A ces partis pris plutôt audacieux répond un scénario inventif, référencé et décalé, qui tout en travaillant quelques figures imposées du polar, du fantastique ou du mélo, laisse éclater la sensibilité et l'humour d'Alain Gagnol. (...) Thierry Méranger, Les cahiers du cinéma n°715, 2015.


Alain Gagnol
est un réalisateur de films d'animation né en 1967 à Roanne. Il étudie à l’école Émile Cohl, à Lyon, pour commencer l’animation en 1988 au studio Folimage.

Jean-Loup Felicioli est né en 1960 à Albertville. Il fait les écoles des Beaux Arts d’Annecy, Strasbourg, Perpignan et Valence. Il est animateur depuis 1987 au studio Folimage.

Le tandem s’est rencontré au studio Folimage. Jean-Loup Felicioli, le graphiste, est issu des Beaux Arts. Il a déjà quelques films en volume à son actif lorsqu’il rencontre Alain Gagnol, le scénariste, romancier jusqu’alors. Ensemble ils réalisent des courts (L'égoïste, Les tragédies minuscules, Le nez à la fenêtre, Le couloir, Mauvais temps, ...) et longs métrages d'animation : Une vie de chat (2010), Phantom Boy (2015), et bientôt Tulipe, dont la sortie est prévue pour 2020.


Lire le dossier pédagogique consacré à Phantom Boy (PDF)

Retrouvez ici les films d'Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli disponibles en DVD dans les médiathèques.

ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 

En cours de chargement ...
Ce film est accessible pour un public entre 8 et 99 ans.