Marionnettes, animation en volume et 3D. Un spectateur, qui est une marionnette à fil, applaudit devant les tours de magie de la Femme Papillon, une autre marionnette à fil dont il est amoureux. Sous la force de ses applaudissements, les fils qui le tiennent à sa place de spectateur cèdent. Libre, il court rejoindre la Femme Papillon dans l'espoir de la conquérir en la libérant aussi de son destin… 

* Prix de la RTBF, Anima 2003

Après une course poursuite le conduisant dans les tréfonds de ce petit théâtre de bric et de broc, le petit Pierrot lunaire s'empare d'une paire de ciseaux, bien décidé à couper ces fils qui emprisonnent la belle, et ainsi lui voler son cœur. En situant son histoire dans un univers poétique (celui du spectacle donc du rêve) mais marquée du sceau de la mélancolie (les personnages sont pendus à des fils, manipulés par une force inconnue qui les prive de liberté), Virginie Bourdin a signé un court métrage d'animation (volume et 3D) surprenant. Certains y verront une métaphore de la condition humaine, d'autre une allégorie de la servitude à laquelle nous condamne notre civilisation. Toujours est-il que La Femme Papillon confirme la maîtrise technique de cette jeune Française spécialisée dans la conception de décors de films d'animations. Grégory Escouflaire, in Cinergie.be

Retrouvez les productions des Films du Nord disponibles en DVD dans les médiathèques. 

En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 10 ans.