Comédie de mœurs du début des années 80. A Grenoble, des amis, tous approchant de la trentaine, sont réunis par un même amour de la musique. Ils forment d’ailleurs un groupe, les Why Notes. Un jour, Bertrand remarque Clara au moment où elle s’enfuit de l’église où était célébré son mariage avec un riche entrepreneur. Quelques heures plus tard, alors que le groupe s’apprête à partir pour se produire à Paris, Bertrand tombe à nouveau sur Clara qui lui propose de fuir avec elle cette vie morose... 

Inédit dans les médiathèques.

Pour une première expérience cinématographique après une carrière dans la publicité, Jacques Monnet a eu la chance d’avoir à sa disposition un scénario très bien écrit et une troupe de comédiens parfaitement confirmés. (...) Très éloignée du cynisme des comédies du Splendid, de la mécanique parfaitement rodée d’un Francis Veber ou de la gaudriole franchouillarde des Sous-doués, Clara et les chics types est une chronique de mœurs légère, attachante et qui sonne juste ; une œuvre modeste mais au fort capital de sympathie, au salutaire esprit libertaire, souvent cocasse, pleine de charme et parfois très drôle grâce surtout aux dialogues de Jean-Loup Dabadie. Mais à côté de cette drôlerie, il émane beaucoup de tendresse pour les personnages et, à l’image de la musique de Michel Jonasz, une lancinante mélancolie qui parcourt le film vient parfois phagocyter la bonne humeur de l’ensemble. Et c’est de ce léger désabusement que provient la plus belle réussite de cette histoire d’une bande d’amis qui s’aiment, se jalousent, se chamaillent et se réconcilient au gré de leurs états d’âme et de leurs idéaux de jeunesse qu’ils voient se fissurer au fur et à mesure qu’ils se retrouvent confrontés à la réalité. Vers quoi nos chics types se dirigent-ils ? Une vie morne et bourgeoise comme leurs parents ? Pour se redonner du baume au cœur, on repart du début avec ce générique assez jubilatoire qui voit ce groupe imaginaire se produire sur scène avec force kitsch et paillettes. Une jolie bouffée d’air frais que cet essai réussi de Jacques Monnet ! Erick Maurel. dvdclassik.com

Lire la suite de la critique ici.

Jacques Monnet est acteur, scénariste et réalisateur. Clara et les chics types est son premier film de cinéma, après une carrière dans la publicité.

ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 



En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 12 ans.