Du rose pour les filles, du bleu pour les garçons. Depuis toujours, ces codes couleur ont classifié les consommateurs. Mais une étude récente a révélé que non seulement les industriels différencient les produits en fonction du genre mais leur appliquent aussi des tarifs différents. La machine médiatique s’emballe, les réseaux sociaux aussi et plusieurs produits sont montrés du doigt : rasoirs, jouets, cosmétiques, pressing... On parle alors de taxe rose. Existe-t-il une réelle intention de faire payer les femmes plus cher ? Peut-on parler de discrimination entre les sexes ? Ce film enquête et explore les stratégies du marketing genré.

Inédit dans les médiathèques.

    Camille Roperch refait l'enquête et décortique méthodiquement les principes du marketing genré, qui divise les rayonnages ? rose pour madame, bleu pour monsieur ? et multiplie le chiffre d'affaires des industriels. Elle démontre auprès de spécialistes que la composition du produit ne suffit souvent pas à justifier les écarts de tarifs. Le vrai facteur d'inflation ? La pub, qui représente jusqu'à 15 % du prix d'un article... (...). Marie-Hélène SOENEN, telerama.fr, 2016. 

    Camille Roperch est journaliste d'investigation et réalisatrice de films documentaires.


    ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 


    En cours de chargement ...
    Ce film est accessible pour un public entre 12 et 99 ans.