Premier film, en forme de drame moderne, librement adapté d'un fait divers. Dans un après-midi caniculaire du sud de la France, quatre parcours se croisent : ceux de Stéphane et Luigi, deux cousins à peine sortis de l'adolescence, de Georges, ancien ouvrier à la retraite, d'Amélie, la petite amie de Luigi, et d'Anne, la mère d'Amélie. Quatre vies quotidiennes semées de blessures, d'humiliations, de peurs et de fatigue, qui convergent vers une tragédie. 

Dans des paysages rougis par la bauxite, sous la lumière violente du Sud, ces quatre vies quotidiennes, semées de blessures et d'humiliations, vont converger vers une tragédie. Jean-Jacques Jauffret se risque à une énième histoire de destins croisés qui tournent mal. (...) Après le sud n'explique pas les raisons du drame qu'il met en scène mais va en montrer la complexité, la trajectoire.(...) Au plus près des corps, le réalisateur filme le malaise de ces personnages dans une mise en scène sobre, dépouillée et précise. On est ébranlé par certaines scènes d'une violence d'autant plus insoutenable qu'elle reste contenue (l'humiliation de Georges, la crise de boulimie d'Anne) et, par contraste, par la beauté des paysages méditerranéens filmés en plans larges. Sophie Walon. LeMonde.fr

Jean-Jacques Jauffret a travaillé en tant qu'assistant réalisateur sur une trentaine de longs métrages, dont Les Nuits Fauves de Cyril Collard. Depuis 2003, il enseigne à l'ESRA (École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle). Après le sud est son premier long métrage.


ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 


En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 16 ans.