Que peut bien vouloir dire "vivre à la rue" ? Depuis tant de temps et par tous les temps ? Ils s'appellent Johnny, Monique, Jean-Luc. Ils comptent parmi les innombrables silhouettes anonymes qui hantent nos cités. Et si on prenait le temps de nous arrêter auprès d'eux pour faire connaissance ? Histoire de reconnaître chacun dans sa singularité, en allant au-delà des clichés qui collent à leur peau. Et qui nous empêchent de les voir tels qu'ils sont et deviennent, avec pour chacun ses rêves, ses blessures, ses amours, ses difficultés à traverser le plus ou moins sale temps donné à vivre. Partageant ainsi notre humanité commune.

Ce film documentaire a été sélectionné au festival Traces de vie de Clermont-Ferrand en 2016.

* Etoile de la SCAM remise en novembre 2017.

Un portrait croisé de trois SDF, aux corps abîmés par la violence sourde et froide de la rue, dont Simone Fluhr sait révéler l'humanité intacte.

Le film a été réalisé en un an et demi ; Simone Fluhr a mis 6 mois avant de sortir sa caméra.(...) Lassée de lutter sans cesse au maintien d'un accueil sommaire pour les demandeurs d'asile qu'elle accompagnait depuis 15 ans, Simone Fluhr a décidé de quitter le travail social pour passer derrière la caméra. Elle veut témoigner d'une autre place et prendre le temps de la rencontre singulière. "Mon projet cherchait à rencontrer ces personnes, les entendre, capter ce qui fait leur unicité en résonance avec chacun d'entre nous (...). J'ai commencé ce film avec une interrogation : que veut dire vivre à la rue ? " Elle le termine avec mille questions. Marianne Langlet. 

Simone Fluhr travaille depuis plus de dix ans à Casas, une association d’aide aux demandeurs d’asile. Elle est également co-auteure avec Daniel Coche de plusieurs films documentaires, dont Jours d’exil (2001), La Casa à la rue (2006), Les Éclaireurs (2011), La Petite étincelle (2014).


Retrouvez ici d'autres films mettant en avant d'autres formes d'exclusions, disponibles en DVD dans les médiathèques.

Retrouvez " au fil du parcours... " d'autres films dans lesquels les personnages sont des laissés-pour-compte de la société.

En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 16 ans.