Dessin 2 D. Le fils Courge vit au cœur de la forêt, élevé par son père, un colosse tyrannique qui y règne en maître et lui interdit d'en sortir. Ignorant tout de la société des hommes, le garçon grandit en sauvage, avec pour seuls compagnons les fantômes placides qui hantent la forêt. Jusqu'au jour où il est obligé de se rendre au village le plus proche et fait la rencontre de la jeune Manon...

Beauté de l'écriture, alliant le merveilleux et le poétique. Premier film, un récit initiatique inspiré et magnifique, à découvrir ou à revoir en famille !


Les contes ouvrent toujours sur des forêts profondes, peuplées d'ogres et de gamins perdus. Bien des films d'animation y puisent leurs thèmes et leurs héros, mais Le Jour des corneilles s'en empare pour créer une histoire neuve, forte et déroutante. L'ogre, ici, colosse farouche, est un être tourmenté, qui élève son fils en solitaire au fond des futaies. Le petit, agile et dégingandé, a la grâce d'un enfant sauvage, entre Rousseau et Truffaut. Il vagabonde en solitaire, croise de bienveillants fantômes à tête de biche ou de chat. Là-bas, au-delà de la lisière, son père l'a mis en garde : c'est l'Outre-monde, où règne le néant. Un jour, pourtant, l'enfant passe la frontière. Adapté d'un roman pour adultes de Jean-François Beau­chemin, ce dessin animé se met à la portée des enfants sans jamais tomber dans la mièvrerie. Chaque plan est un tableau vibrant, dont la finesse et les couleurs rappellent les impressionnistes. Le contraste avec les personnages, d'une cartoonesque simplicité, donne au film un style unique, envoûtant. Les thèmes aussi sont singuliers. Rien n'est édulcoré : deuil, rejet et apprivoisement. Comme l'enfant qui s'attache à son gibier de jadis : une corneille, libre et légère, sombre et joyeuse, comme le film. Cécile Mury. Télérama.fr


Jean-Christophe Dessaint se forme au cinéma d'animation à l'École des Gobelins où il termine ses études en 1997. Il travaille d'abord comme directeur d'animation pour la série animée Oggy et les Cafards, puis pour deux longs métrages d'animation : Tous à l'Ouest et Le Chat du rabbin. Il travaille également au storyboard du Chat du rabbin. Il rejoint ensuite l'équipe du film Le Jour des corneilles dont il assure la réalisation et le storyboard.


Retrouvez d'autres films de la sélection Caméras jeunesse de l'animation disponibles en DVD dans les médiathèques.

ACCÉDEZ EN CLIQUANT ICI À TOUS LES FILMS EN VOD, AVEC EN PREMIÈRE PAGE LES TOUTES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS ! Vous pouvez aussi affiner votre recherche dans la colonne située à gauche, par genres, réalisateurs, thématiques, etc. 

En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 8 ans.