Alors que se prépare une exposition consacrée à la célèbre photographe Isabelle Reed, trois ans après sa mort accidentelle, son mari et ses deux fils sont amenés à se réunir dans la maison familiale et évoquer ensemble les fantômes du passé.

Féru de littérature, Joachim Trier signe un nouveau film où l’écriture apparaît comme un acte libérateur. Une œuvre subtile et imaginative servie par un casting prestigieux. Dans le cinéma de Joachim Trier, la littérature, et par extension l’écriture sous toutes ses formes, a quelque chose de séminal. Déjà dans Nouvelle donne, son premier long, les protagonistes Erik et Philip cherchaient à devenir écrivains à tous prix. Tandis qu’Anders tentait de refaire surface en postulant dans la rédaction d’un prestigieux magazine culturelle, dans Oslo, 31 août – l’adaptation cryptique du Feu Follet de Drieu la Rochelle. Ainsi, l’acte d’écrire se présentait à chaque fois comme un horizon cathartique, seule façon d’éviter l’inertie et la mort. Dans Back Home, le cinéaste norvégien conserve cette logique en ancrant son récit autour du personnage de Conrad, cadet d’une famille dont la mère, photo-reporter de guerre, a trouvé la mort dans un mystérieux accident de voiture trois ans auparavant. Peu de chances que le prénom de l’adolescent soit un hasard, lorsque l’on sait que l’écrivain Joseph Conrad affirmait qu’il n’avait que la littérature comme moyen d’existence. Si l’auteur de La folie Almayer faisait allusion à l’aspect financier de la chose, nul doute qu’il percevait aussi cet acte créateur comme un antidote. La preuve ici : c’est une fois encore par l’écriture que le jeune Conrad permettra indirectement à chacun dans Back home de retrouver de la quiétude. (...) Alexandre Jourdain. AvoirAlire.com. La suite de l'article Ici.

Joachim Trier est un réalisateur et scénariste norvégien, né à Copenhague en 1974. Son second long métrage, Oslo, 31 août a été présenté au Festival de Cannes 2011 dans la catégorie Un certain regard. En 2015, il sort Back home avec notamment Isabelle Huppert, Jesse Eisenberg et Gabriel Byrne. Ce film fut en sélection officielle au Festival de Cannes 2015.

Retrouvez Ici d'autres films réalisés par Joachim Trier, disponibles en DVD dans les médiathèques.


En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 16 ans.