Jeune père de famille trentenaire, Radu est “fixeur”, c’est-à-dire chargé de guider les journalistes occidentaux dans les arcanes de la société roumaine : recherche de sujets, de contacts, traduction… Radu, ambitieux, veut se faire un nom dans la presse internationale. Quand deux prostituées mineures sont rapatriées de France, il est engagé dans l’équipe d’une chaîne de télévision française dirigée par un journaliste reconnu. Mais durant le voyage, les intentions, les ambitions et les limites de chacun vont se révéler.

* Grand ¨Prix Festival des Arcs 2016

Dans la dense galaxie du cinéma roumain, Adrian Sitaru n’est pas encore le plus remarqué mais n’est pas le moins remarquable. Après Picnic, Best Intentions et le puissant Illégitime, il sonde cette fois le rapport entre son pays et l’Europe de l’Ouest. Au départ, Sitaru semble mener une dénonciation classique de l’esclavage international contemporain qu’est la prostitution dirigée par des réseaux mafieux, tout en célébrant la beauté “virginale” de son pays vu à travers ses campagnes et villages d’un autre âge. Puis les enjeux moraux se complexifient. La ruralité charmante et pittoresque abrite aussi déshérence et violence latente, alors que Sitaru envoie quelques scuds sur l’arrogance des journalistes français en quête de scoops juteux à tout prix, et capables de réflexes de touristes condescendants. Il renvoie dos à dos un pays encore empêtré dans ses archaïsmes et un Occident dont le sentiment de supériorité n’est pas totalement étranger au maintien desdits archaïsmes. Au croisement de ces fractures se tient Radu (et sans doute Sitaru), dont le regard, de plus en plus interrogateur et inquiet, est celui de nombreux citoyens européens face au morcellement culturel, social et politique de leur continent censé être uni.  lesinrocks.com


Adrian Sitaru a collaboré avec Costa-Gavras à la réalisation de Amen en 2002.  Son premier long métrage, Picnic, pour lequel il a écrit le scénario et réalisé la mise en scène, a été sélectionné dans les festivals de Toronto, Palm Springs, ainsi qu'en compétition officielle du festival Premiers Plans d'Angers, édition 2009. Il a reçu l'Alexandre d'argent au festival international du film de Thessalonique 2008. En 2016, son film Illégitime, traitant de l'inceste et de l'avortement, est présenté à la Berlinale 2016, et son film Fixeur est présenté au festival international du film de Toronto dans la section Cinéma contemporain, ainsi qu'au festival des Arcs dont il remporte le Grand Prix.


En cours de chargement ...
Ce film est interdit aux moins de 18 ans.